art 551 : 212

Publié le par OLD

se FOCALIZER sur ce qui nous manque,

nous fait oublier

TOUT ce que nous avons …

Publié dans CITATIONS du dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Il existe bon nombre de gens qui sont éternellement insatisfaits. Je ne sais pas si c'est le sens que tu as voulu donner à ta citation. Moi c'est ainsi que je la comprends. Je connais moi aussi des "qui courent après des choses difficiles à atteindre" et qui s'énervent et qui se fâchent de ne pouvoir les atteindre ou les obtenir. Ca devient une obsession. Et comme tu le dis, ils ne se satisfont pas de ce qu'ils ont déjà.
Répondre
O
tu as bien cerné ce que je voulais faire ressortir ... n'aurais-je plus de secrets pour toi ? ...
D
cela rejoint ma " philosophie" de vie, ma ligne conductrice. malgré tout il m'arrive parfois de dériver, mais c'est pour mieux repartir. N'oublions jamais les belles choses du quotidien. il y a quelques années je me suis fait cette promesse à moi-même: n'oublies jamais le bonheur d'un lieu extraordinaire, la beauté d'un marché le long de la mer avec le soleil levant en arrière fond...ce matin encore en parcourant quelques kilomètres à pieds, librement quand d'autres ne le peuvent pas. quel bien-être.
Répondre
O
il faut savoir JOUIR de ce qu'on a ... et ne pas espérer JOUIR de ce qu'on n'a pas ... il n'est pas même certain que si nous obtenions ce qui nous manque, nous pourrions en JOUIR ...
A
Remarque qui ne console pas pour toutes les situations. Dans le domaine affectif, il est des "manques" qui ne seront jamais compensés.
Répondre
O
dans le domaine affectif, les manques ne doivent pas OBLIGATOIREMENT être compensés ... chacun de nous a des manques affectifs plus ou moins perturbateurs ...
M
Et quelquefois se focaliser sue ce que nous avons,
se contenter du présent...
Nous fait passer à côté de désirs,
Nous entraîne en un état statique,
au lieu d'avancer et voir plus loin.
Répondre
O
pour moi, il n'était pas question de rester STATIQUE ... au contraire, je bouge sur ce que j'ai et je rebondis vers ce que je n'ai pas encore ... mais sans insatisfaction ...
J
De quoi parle-t-on : Absence, carence, faute, lacune,pénurie, privation souffrance, souvenir...
Finalement et si le manque de bon sens est une calamité de notre humanité.
Répondre
O
tous les manques sont synonymes de STRESS ... et pour diminuer ce stress, il suffit (ça me rappelle les cours de maths : condition nécessaire et suffizante), de se satisfaire de ce que nous avons à portée des yeux ou à portée des mains ... je dirais même à portée des 5 sens ...
P
Voici une phrase magnifique qui nous donne à penser. Le manque c'est c'est le besoin. C'est aussi le Rien, par opposition au Tout. Se focaliser, c'est faire un focus, comme en photographie, un zoom sur ce dont nous avons besoin. Mais peut-on photographier le manque, le rien ? En réalité, il est plus facile de comptabiliser ce que nous avons, de regarder toutes nos possessions. Et pourtant beaucoup se lamentent sur du vide, sur la présence du Rien. C'est assez fabuleux, ce travers de la pensée humaine, non ?
Répondre
O
une phraze MAGNIFIQUE : j'en suis charmé ... j'attends les 26 tiennes avec les 26 adjectifs ... je ne fais aucune FOCALIZATION ... je suis déjà satisfait d'avoir reçu 6 envois ... il est fort regrettable que tant de gens se lamentent effectivement sur du VIDE ...
J
oui j'en suis certaine, je crois qu'on espère toujours ce que l'on n'a pas et ça nous empêche de voir et profiter de tout ce que l'on a .... même si nous avons peu... ce que nous avons est précieux !!
Répondre
O
tu as très bien compris ce que je voulais dire ...
I
Vivre pleinement l instant présent permet de moins gamberger et d'apprécier ce qui nous est donné
Répondre
O
c'est terriblement vrai ... vivre l'instant prézent est la meilleure solution ...