art 393 : 136

Publié le par OLD

une distance ENORME

sépare

propozer                  et                 obliger

Publié dans CITATIONS du dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Proposer= libre choix
Obliger = pas de choix
la distance n'est pas énorme mais gigantesque !! CQFD !
Répondre
O
gigantesque effectivement ... mais dans ma citation le mot faizait trop long ...
D
la notion de distance est subjective. Je crois que les deux mots se font face, au contraire. Ou tu impose ou tu propose, pas de notion de distance, et comment évaluer cette distance si elle existe? car, tu peux proposer quelque chose en laissant un libre arbitre relatif et incertain. mais en fin de compte cela revient à imposer.
Répondre
O
réponse intellectuelle et réfléchie ... tu peux être fière de toi ...
A
Je me propose de traiter ta citation dominicale, rien ni personne me m'y oblige...Mais toi tu t'es obligé à nous fournir des citations dominicales (sauf le dimanche du Grand Silence...), ce que tu proposais t'a obligé! Citons, pour découvrir un sens peu utilisé de "obliger" et tellement succulent: Monsieur le Chevalier de Saint Louis, obligez-moi de déguster ce vin; ça ne coûte rien.
Répondre
O
il y a des obligations que nous dégustons avec plaizir ...
M
Distance énorme certes,
Sans savoir, ce que l'on met sur distance,
Sans connaître tout à fait l'immensité du mot énorme!
Pour moi il n'y a pas de lien entre ces deux mots...
Dans proposition il y a choix, liberté,
Dans obligation, il y a ... obligation, asservissement...
Entre ces deux mots il n'y a pas de chemin, pas de distance si longue soit elle!
Répondre
O
je respecte ta façon de voir ... attention néanmoins aux distances de sécurité ...
J
La différence c'est le con-sente-ment, la laisse ou le coup de bâton.
Répondre
O
je laisse le bâton même si je m'en sens un peu con ...