art 352 : 105

Publié le par OLD

nés en 50/60,

génération peu automatizée

donc peu traumatizée

Publié dans CITATIONS du dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Née en 48,20 bougies en 68....donc soixantuitarde!! Un souffle nouveau sur une génération charnière encore moins automatisée et pas traumatisée mais LIBEREE du carcan étouffant de l'ancien régime(ou du régime des anciens...comme vous voulez). Malheureusement,je pense,avec le recul que presque tout est à refaire mais la liste des inconvénients et dégats de la modernité serait ici trop longue à développer.
Le carcan étouffant s'est reconstitué lentement,insidieusement et nous étouffe bien plus qu'avant la révolution de Mai 68.
Comme tout le monde, je prends la modernité évidemment mais seulement si elle m'apporte quelquechose de positif.
Tout n'est pas bon à prendre et… qu'est-ce-que la modernité?? Nos anciens vivaient-ils mieux ou moins bien que nous ??
-Progrès dans certains domaines, reculs incontestables dans d'autres...Il y aurait tant de choses à dire.
Répondre
O
terriblement de chozes à dire ... à développer ... à analyzer ... sur cette modernité qui nous rend esclaves ... en réalité je n'ai rien contre les améliorations numériques de la vie actuelle ... ce qui me chagrine c'est essentiellement le fait que la jeune génération a beaucouo de difficultés pour échapper à cet esclavage ... et que penser des générations à venir ... de plus en plus connectées, de plus en plus robotizées ... jusqu'à peut-être perdre toute leur identité ... ce que je voulais surtout dire c'est que cet automatization outrancière traumatize les humains qui en sont privés momentanément ...
K
J'ai beau relire mon commentaire, et je ne vois pas où j'ai pu écrire que ton blog était un système pervers.
Mon interrogation concerne uniquement les relations inexistantes entre les personnes commentant sur ce blog. Pas de dialogue, juste des compléments de définitions, mais heureusement parfois quelques pensées individuelles issues automatiquement du passé. En fait ce "lieu" n'est qu'un exutoire, mais comme tu le dis, rien n'est obligatoire..
On peut dans l'anonymat complet, avec ou sans façade prétentieuse, exprimer ses actions,peurs, espoirs, vagues certitudes, croyances par des mots, formules, concepts, attitudes, platitudes et idéaux.
Restons en là. Nous sommes la somme des personnes rencontrées, que nous rencontrons et que nous rencontrerons et comme rien n'est permanent.
Répondre
K
Il faut voir la modernisation dans son ensemble.. Prendre ce que l'on a envie de prendre et accepter ce que l'on nous impose. Maintenant, sommes nous plus heureux ou plus malheureux dans l'absolu..?
Que voulons nous exactement..? Tout système est pervers.. Quant aux relations avec les autres, pour répondre à "Philozophe" interrogeons nous sur notre participation à ce blog...
Répondre
O
je ne comprends pas ton interrogation ... mon blog serait-il pervers en ce qui concerne les relations entre ceux qui commentent ? ... chaque commentaire est volontaire ... rien n'est obligatoire ... y a t-il polémique en la demeure ? ...
P
Traumatiser c'est provoquer un traumatisme physique ou frapper quelqu'un d'un choc émotionnel violent Sachant qu'un traumatisme est l'ensemble des lésions locales intéressant les tissus et les organes provoquées par un agent extérieur et les troubles généraux qui en résultent. Cela étant connu, cela reviendrait à dire que l'automatisation, ou exécution de tâches techniques par des machines fonctionnant sans intervention humaine provoquerait un traumatisme, vu au sens de choc émotionnel. Cependant, l'automatisation des tâches courantes de tous les jours ou du travail a été quand même réalisée pour se prémunir du vieillissement du corps ou du traumatisme du travail. L'intelligence humaine a réalisé au fils des siècles des outils de plus en plus performants pour se protéger. Le seul traumatisme serait d'être enfermé dans une automatisation qui nous couperait du vrai sens de la vie et des relations aux autres. A nous d'être vigilants pour nous prémunir des usages pervers de l'automatisation qui nous emprisonneraient dans robotisation et nous emmèneraient vers la déshumanisation.
Répondre
O
justement là est TOUT Le problème ... doucement mais sûrement nous nous dirigeons vers l'Intelligence Artificielle ... quand tous les humains seront dépendants de leurs équipements numériques, toute humanization sera exclue ... et l'IA sera là pour se débarrasser de nous ... qui aujourd'hui peut se passer de son portable ? ... sans doute les générations 50 / 60 ... les autres dorment avec ... nous avons franchi un nouveau cap avec les équipements CONNECTES ... il reste peu de chemin pour atteindre ce qui se passe dans le film " NIRVANA " de 1996 ... toute notre vie est enregistrée dans une épingle enchâssée dans un trou cérébral ... de nombreux films de SF traitent de cette dézhumanization ... alors oui j'ai un portable ... alors oui j'ai un ordinateur ... mais pour l'instant je n'en suis point esclave ... ils me permettent de retrouver vos commentaires sur mon blog ... et d'y répondre avec GRAND PLAIZIR ...
A
cela vas trop vite et pas bien pour les generations a venir je ne serais plus concerner mais je les plains
Répondre
O
cela va trop vite pour nous les âgés et pas assez vite, jamais assez vite, pour eux les plus jeunes ... heureuzement, jeunes ou moins jeunes, nos journées ne font pour TOUS que 24 heures ... chacun remplit sa journé comme il veut ou plutôt comme il peut ...
M
Automatization, informatisation, traumatization; j'aimerais un peu plus de conscientization dans tout cela!
Répondre
O
et bien plus plus plus d'HUMANIZATION ...
J
moi je suis née avant et franchement "traumatisée" par cette informatisation qui devient imposée et obligatoire !!! j'aime le progrès et "presque" tout ce qui va avec mais nous obliger à devenir tout internet c'est trop !! je ne considère pas que c'est un "bon" progrès. on supprime tous les contacts humains qu'on remplace par tapez 1 ect ... c'est juste mon avis !!!
Répondre
O
oui Jacqueline, le tout informatique fera sans doute de nos enfants et de leurs enfants des petits robots ... les recherches énormes sur l'intelligence artificielle m'angoissent ... il est dans la nature de l'homme d'en faire le moins possible et de laisser les machines gérer les travaux pénibles ... je ne regrette pas d'être déjà si âgé en 2019 ...
J
On a vu le début de la modernisation c'est vrai et on en a bien profité mais l'évolution est telle depuis 50 ans que ce sont nos grands-parents qui seraient traumatisés de revenir aujourd'hui.
Répondre
O
il n'est pas bezoin de penser à nos grands-parents ... je te dis sincèrement que moi je suis déjà terriblement mal à mon aize dans ce monde numérico-ondable ... même si j'en uze aussi ...
M
J'aime bien!
Mais l'automatisation, n'est pas automatiquement traumatisante.
Exemple pour laver le linge, ma grand mère allait au lavoir!
Ma mère utilisait la lessiveuse, bouillir, brosser, c'est moi qui à la pompe, pompait l'eau pour le rincer ce linge!
Et moi tranquille j'appuie sur un bouton sans effort! Alors je dis ouîiii et je profite de toute automatisation et je ne me sens pas vraiment traumatisée.
Répondre
O
il y a effectivement pluzieurs sortes d'automatizations ... j'aurais dû précizer : automatization qui rend esclave ... je suis écoeuré par le comportement de la génération des 80/90 ... qu'en sera t-il des générations du 21ème siècle ? ...
A
Comparons: sur la route, des conducteurs plus ou moins chatouilleux et leurs états d'âme, ou des voitures intelligentes? Certes on aurait pu utiliser des rails, mais tout le réseau de rails à disparu. Peut-on automatiser le pouvoir ou vaut-il mieux être traumatisé par les politiciens??? Peut-on corrompre un robot??? Lire le journal de son bord au bistrot ou se gaver de fake-news??? Dans tous les cas, aujourd'hui la panne nous guette...
Répondre
O
il est souhaitable que cela ne soit JAMAIS une panne de mots ... quelque fois je pense aux pays où la liberté d'expression n'existe pas ou n'existe plus ... quelle horreur ! ... j'ai beaucoup de mal à imaginer un monde sans mon blog ... (prétentieux ou modeste ?) ...