art 340 : 095

Publié le par OLD

tenir un pari

c'est capital

Publié dans CITATIONS du dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Et comment parier sur Marx quand le market tient le monde dans son poing?
Répondre
M
Tenir un pari c'est capital ,ok, c'est bien dit,c'est sūr .
Paris est la capitale c'est vrai.
Je te parie, que mon capital ,cette année va peu å peu disparaître, c'est exact.?
Répondre
L
j'ai souvenir d'en avoir fait un une fois mais le perdant n'a pas honoré son pari. :(
Répondre
O
le perdant d'un pari doit toujours essayer de satisfaire le gagnant ... je comprends ta déception et j'admets ta remarque ... mais le quotidien ne permet pas toujours le rézultat espéré ... dans ce cas il faut faire un mea culpa ... et propozer au gagnant une compensation que le gagnant n'est pas obligé d'accepter ... je pense qu'il est capital de trouver un arrangement ...
P
Joli jeu de mots ! Qui me pousse à vous recommander de lire, un ouvrage de Vincent Millot : "L’admirable police. Tenir Paris au siècle des Lumières". Un clin d’œil aux récents événements et un cadeau de Noël intéressant. Ce livre sur la police de Paris, qui semble, en dépit de ses défauts, aux yeux des observateurs étrangers du siècle des Lumières, comme «la plus «parfaite» pour tenir Paris, véritable monstre démographique qui ne cesse de croître. L’ouvrage de Vincent Millot s’attache avant tout à revenir sur les manières dont un ordre social peut s’élaborer et se construire, être traversé de tensions que l’on peut chercher à résoudre, voire de crises à anticiper.
Répondre
O
merci Philosophe ... merci de valorizer mes citations ... tu éclaires nos zones d'ombre ... tu es SAGE ! ... voilà une jolie recommandation de lecture ... je connais bien ta grande culture ... il n'est pas toujours facile de te répondre ... car, comme tu le sais, je ne veux point ici dire si tu es femme ou homme ... je dois sélectionner des adjectifs neutres (SAGE en est un) ... élaborer, construire, rézoudre et anticiper ... tout un programme digne d'un quinquennat ...
M
Avec "pari" (Paris) et "capital" (capitale), nous en présence ici d'un joli calembour. Calembour : jeu de mots basé sur l’homophonie (mots qui se prononcent de la même façon) ou la polysémie (mot ayant plusieurs sens) ; exemple : « Demandez nos exquis mots ! »
Répondre
O
qui que vous soyez, femme ou homme, bonjour ... merci pour vos constatations remarquables et vos explications techniques ... à l'avenir je compte sur vous pour nous en dire encore et même d'avantage ...
K
Oui et la capital c'est paris... Aussi... Mdr
Répondre
O
très bien ! ...
K
Sur un pari, on peut parfois perdre son capital. Je préfère tenir ma parole, pour moi cela est capital.
J'en profite pour vous souhaiter de bonnes fêtes.
Répondre
O
c'est vrai ... il ne faut pas parier son capital ... il vaut mieux dépenser un peu de son capital dans la Capitale ...
J
je ne parie jamais ... mieux vaut tenir que courrir .... je suis mal placée pour répondre... tans pis !!!!
Répondre
O
moi il m'arrive de parier ... mais essentiellement contre moi-même ... c'est une sorte de challenge personnel ... quant à Paris la Capitale, il y a fort long que je n'y suis point allé ...
S
Paris capitale ...
Répondre
O
BRAVO jean-pierre ! ... il semble que tu sois le seul à avoir compris mon jeu de lettres ...
J
Si on le gagne.
Répondre
O
gagner un pari c'est bien ... le perdre ce n'est pas toujours GRAVE ... mais aller à Paris, la Capitale, c'est bien aussi ... avec ou sans gilet jaune ...