art 337 : 092

Publié le par OLD

en vieillissant, 

le réalisme des situations

nous affecte de plus en plus

Publié dans CITATIONS du dimanche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philosophe 03/12/2018 10:15

Réalisme : doctrine qui suppose que nous connaissons le monde extérieur comme une réalité objective, par opposition à la doctrine de Berkeley, qui déclare que nous ne connaissons que nos impressions.
Dirions-nous que la réalité des situations nous affectent plus en vieillissant ?
Affecter, c'est faire impression sur l'âme, émouvoir, affliger.
Or, il n'est pas nécessaire d'être jeune ou vieux pour être affecté par la réalité du monde qui nous entoure parce que nous la vivons chaque jour, c'est une question de sensibilité du moment.
NB : En littérature française, le réalisme est une attitude artistique qui consiste à prendre pour objet la réalité du monde qui nous entoure, à vouloir la représenter telle qu’elle est, sans idéal.
C'est avant tout un courant littéraire qui s’est manifesté au milieu du XIXe siècle, né avec Stendhal et Balzac, et qui s’étend jusqu’à Maupassant et Zola, en passant par Flaubert ou Sand.
Auteurs qui seraient intéressants à relire en ce moment...

OLD 04/12/2018 13:11

comme toujours DELICATE analyze digne d'un vrai Philosophe ... si j'ozais j'écrirais Philozophe ! ..; et même des rappels de littérature sans ratures ...

Kaouenn 03/12/2018 12:24

Bien vu et tout à fait d'accord en ce qui concerne la première partie du texte. Maintenant, faut il toujours prendre en compte certaines scolies. La réalité pour moi est une information et non une connaissance, donc, elle ne peut que fluctuer comme notre sensibilité du moment. Tout devient alors subjectivité..

Madile 03/12/2018 08:00

Non pas trop d'accord pour moi, je n'ai pas changé, je pense avoir la měme ėmotion, qu'en 1968...il y a 50 ans!
En vieillissant, il y a la mémoire du déjà vécu, de la bataille pour rien, toujours les mêmes rėclamations, et toujours les mêmes injustices, la lutte est perdue et cela m'affecte beaucoup...l'inutile de la bagarre, en 1792 ,le peuple a tué le roi,et en 2018 , le peuple a élu un roi d'un autre genre! Je tombe dans le fatalisme, je souffre avec ceux qui souffrent et ca ne va pas changer le monde , ainsi arrive l'indifférence.( en surface).

OLD 08/12/2018 06:31

belle analyze ... le ROI ou le roi ? ... dans chaque cas le peuple souffre ... et cela ne va pas changer de sitôt ... certains gagnent 100 000 euros et d'autres meurent de faim ... quelle HORREUR ! ... quelquefois j'ai honte d'être français ... mais ailleurs c'est parfois PIRE ... alors je me rézigne ... honte d'être HUMAIN !

Al_1_2 02/12/2018 13:20

J'ai beaucoup de mal avec le vocable "réalisme" ??? État d'esprit caractérisé par l'absence d'idéal??? Sens des réalités,pragmatisme??? En vieillissant j'ai accumulé de l'expérience mais pour ce qui est des émotions, de l'affect rien n'a changé. J'avais 14 ans en mai 1968, je devais passer le Brevet en juin, je me rappelle des rails rouillés et que je n'ai pas su écrire "DAIS de verdure" à l'épreuve de dictée. Ainsi, j'aimerais bien revivre la même situation avec un gilet rouge et personne ne viendrait me dicter quoi que ce soit.

OLD 02/12/2018 22:48

nos souvenirs sont bien prézents ... fort heureuzement ... moi en mai 68 je n'étais qu'en 4ème ... je ne passais pas le brevet ... depuis j'ai grandi ... depuis j'ai vieilli ... je ne fais plus de dictées ... mais j'aime aider ceux qui me le demandent dans la correction de leur orthographe et de leur grammaire ... mes capacités intellectuelles seront-elles suffizantes assez longtemps pour cela ? ... le réalisme n'affecte en rien mon imaginaire ... je voyage loin à travers mes mots et mes réponses à vos multiples commentaires ... comment taire de si jolis mots ? ... les vôtres excitent les miens qui à leur tout excitent les vôtres ... la boucle est bouclée aussi je la boucle ! ...

Kaouenn 02/12/2018 13:09

les situations sont toutes neutres. Effectivement, c'est notre affect qui, quelque soit notre âge crée notre réalité. Chacun(e) vit dans son monde et non dans le monde...

OLD 02/12/2018 22:41

chacun vit effectivement dans son monde ... mais le monde autour de nous envahit notre espace personnel ... nous sommes de moins en moins libres ... et nos capacités à réagir s'amenuizent ... deviendrons-nous esclaves au point de perdre toute notion de la réalité ? ...
notre survie est-elle dans FUIR ? ...

Jozy 02/12/2018 10:56

Normal, on a du vécu derrière nous obligeant à devenir réaliste.

OLD 02/12/2018 22:38

notre vécu ne doit pas faire de nous des vaincus ... être réel dans nos réalités c'est avoir le cran de vivre et de vivre encore longtemps ...

JACQUELINE 02/12/2018 10:09

je suis tout à fait d'accord et je me rends compte du haut de mes 73 ans que je deviens de plus en plus sensible à tout ce qui m'entoure ..il y a 20 ans je n'aurais pas dit la même chose.

OLD 02/12/2018 22:37

la sensibilité est une qualité ... il faut simplement essayer de ne pas trop subir notre sensibilité sous peine de souffrir un peu trop ...